L’importance de l’hygiène personnelle en tant que massothérapeute, et à encourager chez vos clients

by / mardi, 25 avril 2017 / Published in Articles récents, Formation, Hygiène de vie, Massothérapie

Dans tous les cours de massothérapie, on vous parle d’avoir une bonne hygiène personnelle et une image professionnelle quand vous accueillez vos clients. On vous forme aussi pour savoir réagir avec tact et respect lorsque le manque d’hygiène concerne votre client/e. Aujourd’hui, je veux aborder cette importante question encore une fois.

Même si vous êtes généralement bien mis/e en apparance, assurez-vous d’avoir une bonne hygiène quotidienne, d’avoir les cheveux propres, de sentir bon (je ne veux pas dire de sentir le parfum!), et d’avoir une halène fraîche. En effet, vous serez très près de votre client, et une odeur corporelle inadéquate peut déranger grandement. Aussi, des vêtements près du corps et en fibres naturelles supporteront mieux votre travail durant toute la journée. N’hésitez pas à apporter au travail un sous-vêtement et un chandail de rechange, et votre brosse à dent. Vos ongles très courts éviteront de laisser des marques sur la peau, et préviendront que des bactéries restent en-dessous.

En ce qui concerne votre clientèle, il existe quelques bonnes façons de réagir lorsqu’un/une de vos client/e se présente chez vous pour un massage avec un manque d’hygiène personnelle, soit pcq c’est à la fin de sa journée de travail, ou après une session d’entraînement, ou pour toute autre raison. Certains massothérapeutes mettent une douche à la disposition de leur client tant pour le confort et l’estime de soi du client, que pour leur confort et estime personnelle. D’autres massos adopteront par exemple le bain de pied durant le bilan de santé, avant le massage. Vous pouvez aussi masser par exemple les pieds par-dessus le drap, si votre client a des champignons blancs sous les ongles d’orteils (contagieux). Vous pouvez aussi omettre le massage de la tête si ses cheveux sont huileux de sébum, laissant paraître qu’ils n’ont pas été lavés depuis longtemps.

Dans ce dernier cas, il est possible que votre client vous demande pourquoi vous avez omis de masser sa tête. Vous pouvez lui expliquer que vous ne voulez pas répandre le sébum dans son visage ou son cou, et vous voudrez vous respecter en l’encourageant à ne pas laisser passer plus de quelques jours entre le lavage de ses cheveux et son prochain massage.

Dans les cas d’infections contagieuses, comme les champignons aux ongles et les boutons d’herpès sur les lèvres ou les fesses, beaucoup de clients ne vous en informeront pas lors des questions d’usage avant le massage. Ce sera à vous d’être vigilant durant le massage, et à ne PAS toucher toute région suspecte. En effet, vous ne voulez pas répandre l’infection sur le corps, et vous ne voulez pas en être affecté à votre tour.

Adopter une bonne hygiène personnelle est non seulement bon pour la santé physique, mais c’est bon aussi pour l’estime de soi! 🙂 C’est une attitude à adopter pour soi-même en tant que Massothérapeute et en tant que client/e en massothérapie, et un langage éducatif à développer avec votre clientèle.

 

TOP