268, ch. Guénette, Ste-Marguerite-du-Lac-Masson
Québec, CANADA, J0T 1L0
info@centre-eauvie.com
sylvie@centre-eauvie.com
T: 450 228-2288
C: 450 512-7725

Au cœur de l’approche Polarité: le cœur

Au cœur de l'approche Polarité: le cœur

Le cœur est un symbole, une référence de tout ce qui nous donne un trait d’humanité. Bien plus qu’un organe responsable de la circulation sanguine et de la synthèse d’hormones, le cœur est présent partout dans nos vies: avoir du cœur au ventre (manifester du courage), à contre-cœur (faire quelque chose dont nous n’avons pas envie), le cœur sur la main (aider en toute générosité), le cœur gros (être triste), avoir le cœur léger (manifester de la joie ou de la gratitude), avoir un cœur de pierre (être insensible), le cœur au bout des lèvres (manifester de la nausée), être écœuré (manifester de l’impatience ou de la frustration), avoir le cœur net (désir de vérité ou d’explications), apprendre par cœur (savoir de mémoire), à cœur joie (esprit de liberté). Toutes ces expressions et bien d’autres réfèrent à beaucoup d’aspects de nos vies qui dépassent largement le cœur physique.

Randolph Stone, le créateur de l’approche de la Polarité issus de traditions occidentale et indienne, s’est beaucoup inspiré de la circulation sanguine pour élaborer son approche. En effet, la circulation sanguine est un exemple parfait du mouvement de l’énergie dans le corps : Le cœur pompe le sang chargé de nutriments dans le système artériel (énergie pour les cellules) et reçoit le sang vicié par le système veineux (déchets). Cet échange constant permet de faire fonctionner le corps humain et la santé du cœur physique optimise l’énergie transmise aux cellules et nos capacités à faire des actions.

La philosophie du yoga apporte un éclairage de compréhension supplémentaire du fonctionnement humain en synchronisant l’action du cœur, la respiration et l'absorption de l’énergie vitale (ou prana). Cette énergie vitale est ce qui permet d’animer la Vie et est absorbée lors de l’acte d’inspiration. L’énergie vitale se distribue, donc, dans tout le corps en suivant des circuits précis. Ces circuits ont fait l’objet de beaucoup de travaux et d’expériences. Le prana ou énergie vitale est distribué par deux courants principaux (un courant actif, nadi pingala, issu de la partie droite du corps et un courant de réception, nadi Ida, situé dans la partie gauche du corps); ces deux courants qui distribuent l’énergie vitale à l’ensemble des cellules sont analogues au système artériel et veineux dans le système sanguin.

Stone a étendu cette idée de la circulation énergétique des nadis aux cinq éléments de la circulation énergétique de la tradition yogique. En effet, le prana se divise en cinq sous-courants associés aux éléments Terre, Eau, Feu, Air et Éther où chacun d'eux sert à énergiser des structures et des fonctions spécifiques du corps de manière similaire au sang qui permet d’énergiser les cellules individuelles pour qu’elles puissent fonctionner concrètement. En effet, le prana se distribue dans des structures énergétiques autour de la colonne vertébrale par l’entrelacement des courants Pingala et Ida (de la tête jusqu’à la base de la colonne vertébrale). Stone a qualifié ces structures comme étant les ovales du corps associés à chaque élément. Ces ovales distribuent l’énergie vitale des cinq éléments dans le corps. Ainsi lors de l’acte d’inspiration, chaque ovale s’expand et distribue son énergie vitale dans le reste du corps et se contracte lors de l’acte d’expiration. Cette action des ovales est tout à fait similaire à celle du cœur.

Ceci montre que l’approche de la Polarité considère qu’il y a au moins 6 cœurs : un cœur physique et cinq autres cœurs énergétiques nommés ovales. Ces cœurs énergétiques distribuent l’énergie vitale dans tout le corps permettant d’animer l’essence de la personne, et reçoivent les résultats de l’expérience vécue composés principalement de sensations et d’émotions. Ce principe des ovales peut être étendu à chaque cellule du corps.

Toutes les métaphores usuelles sur le cœur ne sont donc pas des coïncidences ou des expressions vaines mais bien les réalités énergétiques concrètes propres à chacun de nous. Ainsi, chaque cellule de notre corps s’expand et se contracte énergétiquement comme le cœur physique. L’approche de la Polarité nous dit que nous sommes fondamentalement des êtres de cœurs.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − six =